«Pas de noir»: Laforêt suspend la franchise de l’agence incriminée

IMMOBILIER La publication d'une annonce immobilière à caractère raciste a provoqué un tollé...

C. Ape.

— 

Illustration d'une agence immobilière du groupe Lafôret

Illustration d'une agence immobilière du groupe Lafôret — JACQUES DEMARTHON / AFP

L’annonce de location raciste pour un appartement à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) avait fait un tollé sur les réseaux sociaux. Ce mercredi, le groupe Laforêt a déclaré avoir suspendu la franchise de l’agence des Lilas (Seine-Saint-Denis) qui gérait le bien, révèle Le Parisien.

Sur la fiche technique de location était écrit : « ATTENTION IMPORTANT POUR LA SELECTION DES LOCATAIRES : nationalité française obligatoire, pas de noir. »

Enquête disciplinaire

« La gravité des faits nous conduit à suspendre à partir d’aujourd’hui ce contrat de franchise en attendant le résultat d’une enquête disciplinaire en cours », a expliqué le groupe Laforêt au quotidien. « Tous les mandats de location et de gérance comportent des clauses rappelant l’interdiction faite au propriétaire de refuser une location pour un motif discriminatoire », précise-t-il.

L’enseigne précise que qu'« au cours de ces prochaines semaines, nous mènerons une réflexion, en concertation avec l’ensemble des franchisés du réseau Laforêt, sur les mesures à prendre pour que cela ne se reproduise plus ».

Contacté par Le Parisien, le responsable de l’agence n’était pas en mesure de répondre ce mercredi soir.

Action en justice collective

Par ailleurs, ce mercredi, le Conseil représentatif des associations noires (Cran) a annoncé sur son site Internet avoir décidé de lancer une action en justice collective contre Laforêt, une première selon lui.

« Le Cran invite dès aujourd’hui toutes les personnes qui se sont senties exclues et choquées par cette annonce discriminatoire (à la fois sur le critère de la nationalité et de la couleur), à se joindre à cette action judiciaire », précise-t-il encore.