Paris: Retour du pic de pollution (mais pas de la circulation alternée)

POLLUTION Après les Parisiens qui font grise mine, place aux parcmètres…

Floréal Hernandez

— 

The Eiffel tower is seen from Montmartre as Paris suffers a pollution spike, in Paris, Friday, Dec. 16, 2016. Paris city hall has barred half of all cars from traveling and made public transportation free. (AP Photo/Michel Euler)/MEU106/16351431902545/1612161304

The Eiffel tower is seen from Montmartre as Paris suffers a pollution spike, in Paris, Friday, Dec. 16, 2016. Paris city hall has barred half of all cars from traveling and made public transportation free. (AP Photo/Michel Euler)/MEU106/16351431902545/1612161304 — Michel Euler/AP/SIPA

A Paris, un nouvel épisode de pollution atmosphérique n’est jamais loin. Deux fois en décembre, le dispositif de circulation alternée avait été mis en place suite à des pics de pollution. Ce jeudi, il est prévu à Paris un épisode de pollution atmosphérique. De fait, la ville de Paris a annoncé le stationnement résidentiel gratuit jeudi.

>> A lire aussi: Quels sont les effets des pics de pollution sur la santé?

Transports en commun et covoiturage encouragés

Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l’air en région parisienne, « prévoit demain un nouvel épisode de pollution atmosphérique aux particules, entraînant le déclenchement de la procédure d’information du public », déclare la ville dans un communiqué.

>> A lire aussi: Comment font Londres, Berlin ou Milan pour ne pas étouffer?

« En fonction de l’évolution de la situation dans les jours qui viennent, d’autres mesures complémentaires pourront être prises : gratuité d’Autolib', de Velib', etc. », poursuit le communiqué. « La ville de Paris appelle tous les Parisiens à suivre les messages de prévention et à adapter leurs comportements, en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l’utilisation de véhicules peu polluants. »