La façade du Théâtre Mogador, à Paris, en 2011.
La façade du Théâtre Mogador, à Paris, en 2011. - LOIC VENANCE / AFP

Après « Bagdad Café », « Le Roi Lion », « Mamma Mia ! », « Sister Act », « La Belle et La Bête », « Le Bal des Vampires » ou encore « Cats », au tour de « Grease » de se faire une place au théâtre Mogador (Paris).

Fermé depuis trois mois à la suite d’un incendie, le 25 septembre dernier, l’établissement rouvrira le 28 septembre 2017 avec la comédie musicale culte, a annoncé ce vendredi à l’AFP Stage Entertainment France, propriétaire de la salle parisienne et producteur du spectacle.

« Le Fantôme de l’Opéra » abandonné

En revanche, « Le Fantôme de l’Opéra », qui aurait dû démarrer quelques jours après l’incendie, est abandonné en raison des importants dégâts occasionnés aux décors et à une partie de la scène par le feu mais aussi par l’eau déversée par les extincteurs automatiques. Les expertises sont désormais terminées et les travaux de remise en état commenceront dans les prochaines semaines pour se poursuivre jusqu’à l’été.

Créée en 1972 à Broadway par Jim Jacobs et Warren Casey, «Grease » a été jouée 3.388 fois à New York, lors de sa première exploitation, avant d’être montée à Londres deux ans plus tard. La comédie musicale a fait l’objet de plusieurs tournées à travers les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie, l’Afrique du Sud et plusieurs pays d’Europe.

Plusieurs chansons sont devenues des succès internationaux dont You Are the One That I Want, que l’on retrouve dans la célèbre version portée à l’écran en 1978, avec Olivia Newton-Jones et John Travolta dans les principaux rôles, sous la direction de Randal Kleiser.

Mots-clés :