Un migrant installé au milieu d'un campement de tentes, près de la gare d'Austerlitz, à Paris, le 14 juin 2015 (Archives)
Un migrant installé au milieu d'un campement de tentes, près de la gare d'Austerlitz, à Paris, le 14 juin 2015 (Archives) - JOEL SAGET AFP

Le parvis de Beaubourg, à Paris, a été investi, ce samedi en début d’après-midi, par une cinquantaine de réfugiés qui ont monté une trentaine de tentes sur place, rapporte le site de France Info. Une dizaine de policiers s’est aussitôt positionnée sur place, dans le 4e arrondissement, pour encercler le groupe.

Tentative de camps improvisés

Les réfugiés, en majorité des Afghans, se sont installés sur les lieux à l’appel de trois collectifs et associations. Ces dernières ne cessent de réclamer des logements et comptent imposer un bras-de-fer avec l’Etat. Ces réfugiés avaient déjà tenté de monter des camps improvisés sous le pont de la Chapelle dans le 18e arrondissement, puis à la gare de l’est. Mais à chaque fois, ils ont été évacués par les forces de police.

Mots-clés :