Les douaniers ont fait une découverte inattendue en examinant la valise d'un Brésilien qui s'apprêtait à monter dans le Thalys. (Photo illustration)
Les douaniers ont fait une découverte inattendue en examinant la valise d'un Brésilien qui s'apprêtait à monter dans le Thalys. (Photo illustration) - F. Pouliquen / 20 Minutes

Les trafiquants de drogue rivalisent d’imagination pour dénicher de nouvelles planques. Les agents de douane de la Gare du nord ont pu le constater lundi, en contrôlant un Brésilien qui s’apprêtait à monter dans un Thalys à destination d’Amsterdam (Pays-Bas). En ouvrant sa valise, les policiers sont tombés sur deux bouteilles de rhum à l’odeur inhabituelle, rapporte Le Parisien.

L’analyse du liquide a très vite permis de se rendre compte qu’il s’agissait de cocaïne. Il y en avait pour près de 800 g. Mais cette technique n’est pas si nouvelle. En revanche, en examinent d’un peu plus près la valise, les douaniers ont découvert que ses armatures étaient constituées, en réalité, de 2 kg de cocaïne polymérisée. « Un mode de dissimulation bien plus rare », ont commenté les policiers. Le Brésilien a été présenté à un juge ce jeudi.

Mots-clés :