Anne Hidalgo à Paris le 2 décembre 2015.
Anne Hidalgo à Paris le 2 décembre 2015. - ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

17 arrondissements en 2020 ? C’est ce que souhaite la maire de Paris, Anne Hidalgo. Une note récente de sept pages rédigée par l’exécutif parisien, que Le Monde s’est procurée, détaille en effet ce projet de fusionner les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements.

« Unifier la représentation politique »

« Il ne s’agit pas de supprimer l’arrondissement parisien [de fait les codes postaux actuels ne seraient pas modifiés] mais simplement d’unifier la représentation politique et l’organisation administrative des moins peuplés », indique le document. « Les habitants des arrondissements "rapprochés" seraient représentés à compter de 2020 par un conseil d’arrondissements (…), présidé par un maire d’arrondissements ou "maire de secteur" », précise la note.

Cette proposition devra être votée dans les arrondissements avant d’être soumise au conseil de Paris des 15 et 16 février.

Mots-clés :