© 20 minutes

La cour d’assises des Yvelines a condamné hier Jean-Yves Amoros, 58 ans, à sept ans de prison. Cet ancien éducateur de l’établissement scolaire catholique parisien Stanislas a été reconnu coupable de tentative de viol sur un élève. Jean-Yves Amoros avait tenté d’abuser de Nicolas durant l’été 1986 à Courchevel. Ce n’est qu’en mars 1998 que le garçon s’est confié à la brigade des mineurs de Paris. D’autres faits similaires, antérieurs et postérieurs à ceux qu’a subis Nicolas, ont également été révélés au cours de l’audience. Dans son réquisitoire, l’avocat général avait dénoncé la « loi du silence » alors que le « penchant pédophile » de l’éducateur était connu dans l’établissement.