Un avion à Orly sur le tarmac, le 17 février 2015
Un avion à Orly sur le tarmac, le 17 février 2015 - XAVIER VILA/SIPA

Les avions cloués au sol dans l'aéroport du sud parisien.Le trafic aérien à Orly, a été perturbé samedi matin en raison d'une panne informatique affectant les outils météo

«Le trafic aérien a repris de façon totale depuis 10H30», après une «reprise progressive» observée depuis 10H00, a indiqué une source aéroportuaire.

Interruption générale du trafic

Pour des raisons encore «inexpliquées», «un problème informatique entre 09H30 et 10H00 environ a affecté le système d'information météo» de la tour de contrôle, ce qui a «généré une interruption générale du trafic aérien, au départ et à l'arrivée, pendant une demi-heure à Orly».

Selon la source aéroportuaire, «dix vols à l'arrivée ont dû être déroutés» vers l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, jusqu'à 10H30, tandis que les vols au départ d'Orly avaient encore «une vingtaine de minutes de retard au décollage» à 11H30.

La forte perturbation du trafic est «la conjonction d'un brouillard très dense ce matin», qui a commencé à se lever depuis, et de la perturbation informatique. «Ces systèmes informatiques météo permettent aux contrôleurs aériens d'avoir des informations très précises, indispensables aux pilotes, sur la densité du brouillard», a-t-on indiqué de même source.

La panne a empêché Alain Juppé, qui devait rejoindre le Conseil national des Républicains à Paris à la Mutualité, de «décoller de Bordeaux», a indiqué l'ancien Premier ministre sur son compte Twitter.

Le vol d'Eric Ciotti a lui été dérouté à... Lyon.

Mots-clés :