Paris: Marine Le Pen fustige un tweet en arabe d’Anne Hidalgo

POLITIQUE Le 10 septembre, la maire de Paris souhaitait la bienvenue dans sa ville aux réfugiés en français, en anglais et en arabe…

Fabrice Pouliquen

— 

Marine Le Pen à Arpajon (Essonne), le 14 septembre 2015, lors du lancement de la campagne du FN pour les régionales en Ile-de-France.

Marine Le Pen à Arpajon (Essonne), le 14 septembre 2015, lors du lancement de la campagne du FN pour les régionales en Ile-de-France. — Alain ROBERT/Apercu/SIPA

Marine Le Pen n’apprécie guère les tweets de la maire de Paris et l’a fait savoir ce mardi matin dans la matinale de France Inter, au micro de Patrick Cohen. C’est surtout le message du 10 septembre qui est dans le collimateur de la présidente du FN. Le jour où elle annonçait l’ouverture de sept nouveaux centres d’hébergements dans la capitale, la maire de Paris postait un tweet dans lequel elle souhaitait la bienvenue à Paris aux réfugiés, en anglais, en français et en arabe.

« Anne Hidalgo devrait aussi porter le voile »

L’emploi de cette dernière langue n’a pas plus du tout à Marine Le Pen, qui va jusqu’à conseiller à Anne Hidalgo de porter « le voile » pour accueillir les migrants. « A partir du moment où elle fait un tweet en arabe je me dis que franchement la tradition d’accueil va quand même extrêmement loin […] C’est un tweet avec une image où il y a "bienvenue" en français, en anglais et en arabe, monsieur Cohen. Je trouve que de la part de la maire de la capitale française, c’est extrêmement choquant. » En guise de réaction, Anne Hidalgo a republié son tweet ce mardi matin. Elle a aussi rebondi dans un autre tweet :