Anne Hidalgo devoilant les laureats des Grands Prix de l’Innovation de Paris.
Plus de 2.000 entrepreneurs, investisseurs et grands groupes se sont reunis a la Cite de la mode et du design, pour decouvrir les laureats 2014 des Grands Prix de l’Innovation (GPI) de Paris, remis par Anne Hidalgo et son adjoint Jean-Louis Missika.
Paris, FRANCE-02/12/2014
/MILIVOJEVIC_2336.002/Credit:VLADIMIR MILIVOJEVIC/SIPA/1412022343
Anne Hidalgo devoilant les laureats des Grands Prix de l’Innovation de Paris. Plus de 2.000 entrepreneurs, investisseurs et grands groupes se sont reunis a la Cite de la mode et du design, pour decouvrir les laureats 2014 des Grands Prix de l’Innovation (GPI) de Paris, remis par Anne Hidalgo et son adjoint Jean-Louis Missika. Paris, FRANCE-02/12/2014 /MILIVOJEVIC_2336.002/Credit:VLADIMIR MILIVOJEVIC/SIPA/1412022343 - SIPA

470 start-up franciliennes avaient déposé leur candidature, 40 se sont hissées en finale et, en bout de course, sept ont été primées lors de la 13e édition des Grands Prix de l’innovation (GPI) de Paris mardi soir à la Cité de la mode et du Design. Le concours récompense de jeunes entreprises franciliennes qui vont, par leur innovation, améliorer la vie de la cité et développer le tissu économique parisien. 

Double récompense pour  Oureparer.com

Cette année, Oureparer.com décroche la première place dans la catégorie «éco-innovation» ainsi que la mention spéciale «design». Cette plate-forme web, en service dès 2015, entend permettre à chacun de trouver la meilleure solution pour réparer ses objets près de chez soi.

L'auto-école en ligne Ornikar est distinguée dans la catégorie « services aux particuliers. Sporteasy termine premier dans la catégorie «contenus numériques». Il s’agit d’une application web et mobile destinée aux équipes de sport amateur afin de les aider à structurer et animer leur vie d’équipe (envoi d’e-mail groupé, composition des équipes, statistiques des joueurs…)

Du très pointu aussi

Il y a aussi Redbird, primé dans la catégorie «service aux entreprises».L’entreprise acquiert puis traite les données acquises par drones, notamment ceux utilisés dans le monde industriel et agricole pour améliorer la productivité.

Tradelab remporte la palme dans la catégorie «Contenus numérique». Il s’agit d’une plateforme technologique qui accompagne les annonceurs dans leurs campagnes publicitaires web en leur permettant de cibler les bons internautes, au meilleur moment et uniquement sur des emplacements visibles et efficaces.

Tout aussi pointu, Dreem se distingue dans la catégorie santé/bien-être. En s’appuyant sur des travaux en neurosciences, la start-up développe un bandeau connecté qui effectue des stimulations pendant le sommeil qui allongent et améliorent le sommeil profond de l’utilisateur.

Simplon primé pour ses formations numériques solidaires

Enfin, Simplon.co décroche la mention spéciale «Innovation sociale». Ouverte en janvier 2014 à Montreuil, l’entreprise solidaire propose des formations gratuites de six mois, sur les thématiques du développement web, le référencement numérique… Ces formations sont ouvertes prioritairement aux demandeurs d’emplois, aux allocataires du RSA, aux jeunes des quartiers populaires…

Mots-clés :