Beaucoup de touristes sont partis au dernier moment en août.
Beaucoup de touristes sont partis au dernier moment en août. - J. C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

Aurélie Selvi

«Dans un contexte de crise mondiale, on n'a pas à se plaindre. » Michel Tschann, président du syndicat des hôteliers Nice Côte d'Azur n'est pas mécontent de balayer devant sa porte. Et pour cause : « L'été 2012 aura été morose dans la plupart des régions sauf pour Paris et Provence-Alpes Côte d'Azur. En Paca, la Côte d'Azur tire particulièrement bien son épingle du jeu », constate le Comité régional du tourisme (CRT).

Vacances « plus modestes »
Dans les hôtels et résidences, le taux d'occupation est stable, en grande partie grâce à un bon mois d'août, marqué par 85 % de remplissage. « Il y a eu beaucoup de réservations de dernière minute, donc un prix moyen 3 à 4 % supérieur à celui de juillet, ces vacanciers n'ayant bénéficié d'aucune réduction. Une bonne chose qui a permis de contenir l'impact de la baisse de la clientèle italienne », détaille Michel Tschann. Touchés par la hausse de l'essence, les voisins transalpins étaient en effet 10 à 15 % moins nombreux qu'en 2011. Et si les vacanciers français et étrangers ont tout de même afflué vers les plages azuréennes, c'est en faisant plus attention à leur porte-monnaie. « Dans les restaurants, le ticket moyen a baissé de 1,50 à 2 € par rapport à 2011 », constate Hubert Boivin, président départemental des cafetiers-restaurateurs. Un bon cru pour les snacks, qui ont vu leur chiffre d'affaires augmenter... de 20 %.

Neiges de « bon augure » en station

L'été est encore là mais les premiers flocons, eux, ont déjà débarqué. Les chutes, qui ont débuté vendredi dans le Mercantour, ont continué dans la nuit de samedi à dimanche : 10 à 15 cm de neige dès 2 200 m, qui ont entrainé la fermeture des cols de la Lombarde et de la Bonette. « Cela est déjà arrivé il y a 3 ans. C'est de bon augure pour la saison », dixit le directeur des stations du Mercantour. Selon Météo France, 10 cm sont encore attendus ce lundi.