Les ouvriers sont plus engagés en Paca.
Les ouvriers sont plus engagés en Paca. - J.C. MAGNENET / ARCHIVES ANP / 20 Minutes

CAROLINE DELABROY (à Marseille)et J.C. MAGNENET

«Un contexte social plus serein. » Voilà l'un des enseignements apporté par l'étude menée pour la 3e année consécutive par le groupe mutualiste Malakoff Médéric. Ses sondeurs ont interrogé les salariés de la région Paca pour prendre le pouls de la vie au travail. « Si, au niveau national, le sentiment de stress a progressé en 2011 pour les salariés, celui-ci est en baisse en Paca en 2011 », indique cette étude, 43 % des personnes interrogées s'étant « senties stressées au cours des dernières semaines ». A la question « Etes-vous satisfaits de votre qualité de vie au travail », ils sont 74 % à avoir répondu positivement, contre 71 % au niveau national.

« Pénibilité »
Voilà pour le bilan positif, la suite est plus contrastée. « Alors que, partout en France, la perception de la pénibilité est en baisse, elle augmente considérablement en Paca, surtout chez les femmes », relève Anne-Sophie Godon, la directrice de la prévention et des nouveaux services chez Malakoff Médéric. « Les salariés de Paca sont inquiets de leur avenir », poursuit-elle. D'après cette enquête, le risque routier est d'ailleurs en hausse, tout comme le nombre de salariés déclarant passer au moins une heure dans le trajet domicile- transport. Cet éloignement est l'une des principales causes des problèmes pour concilier vie professionnelle et privée en Paca. En 2012, les salariés ressentent un petit mieux : 34 % disent connaître des difficultés sur ce sujet, contre 39 % l'an dernier.

Plus sportifs

Les salariés de la région sont aussi plus sportifs et souffrent moins de troubles du sommeil que la moyenne nationale, même si ceux-ci restent préoccupants (43 % des personnes interrogées déclarent en manquer).