L'UMP toujours en force sur la côte

0 contributions
Publié le 18 juin 2012.

Législatives La droite s'est largement imposée

« On a gagné ! » A la permanence UMP des Alpes-Maritimes, les militants ont le sourire, ce dimanche soir. A contre-courant de la tendance nationale, le président de la fédération azuréenne, Christian Estrosi, annonce « un score historique depuis 1981 » dans le département pour son parti à des législatives, « après une victoire de la gauche », précise-t-il. Un peu moins d'une heure plus tôt, le candidat UMP victorieux dans la 1re circonscription avait lui aussi de quoi se réjouir. Réélu, Eric Ciotti prédisait un carton plein pour son parti dans le département. Les réélections de Bernard Brochand et Michèle Tabarot à l'ouest, Christian Estrosi, Rudy Salles et Jean-Claude Guibal de l'autre côté du Var, semblent alors acquises.
Il n'y avait que la 2e circonscription, où la gauche comptait sur l'écologiste André Aschieri pour tenir tête à l'UMP Charles-Ange Ginésy et venir jouer les trouble-fête… A 22 h 30 hier, le second devançait le premier avec 54,8 % contre 45,2 %, sur 62,5 % des bulletins dépouillés. « L'issue de ce second tour est conforme à ce qu'on pouvait attendre », juge de son côté le premier secrétaire de la fédération PS azuréenne, Patrick Allemand, pas déçu. « Tous nos candidats font entre 35 % et 38 %. Le socle socialiste s'est consolidé dans le département », selon lui.

J. C. MAGNENET ET A. SELVI
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr