Postées dans une grue pour un logementl'habitat social vacant fait polémique

0 contributions
Publié le 15 juin 2012.

LOGEMENT Plusieurs actions ont été menées ce jeudi à Nice pour dénoncer le manque de toits

Pompiers, grande échelle, GIPN... C'est l'impressionnant dispositif déployé ce jeudi matin au pied d'un chantier de Nice Est. Perchées dans une grue, deux Niçoises réclamaient « des logements plus grands » pour leurs soeurs et leurs enfants, pointant des « lenteurs injustes ». « Un chantage intolérable quand de nombreuses familles patientent en pleine crise du logement », dénonce le bailleur social Côte d'Azur habitat.«La crise du logement à Nice est grave ! » Le cri d'alarme est signé Jean-Baptiste Eyraud. Ce jeudi, le fondateur de l'association DAL (droit au logement) était à Nice pour soutenir la création du collectif DAL 06. Dans leur viseur, notamment, « les 3 000 logements sociaux vacants niçois, un taux anormalement élevé face aux besoins », dixit Bernard Neuville, de Vie & Partages, l'une des 14 associations fédérées par ce collectif, qui tacle « le clientélisme dans l'attribution d'habitats sociaux. »
« Des attaques mensongères très graves », dénonce Dominique Estrosi-Sasonne, adjointe au maire de Nice en charge de la politique de la ville et présidente de Côte d'Azur habitat, principal bailleur social de la ville. « Notre parc compte 700 logements vacants, en cours de rénovation ou détruits dans le cadre d'opération de renouvellement urbain », précise-t-elle. Quant aux critères de la loi SRU, qui impose un taux de 20 % d'habitats sociaux par ville d'ici à 2020, Nice et ses 11,5% en sont loin. « Mais, depuis 2009, 800 logements voient le jour chaque année », assure l'élue. Pour trancher sur cette bataille de chiffres, « nous saisirons la semaine prochaine le Ministère du logement afin qu'il dresse un état des lieux », indique le DAL 06, qui tient samedi ses premières permanences.

Aurélie Selvi
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr