En haut, l'autoportrait de Quinn réalisé avec son propre sang.
En haut, l'autoportrait de Quinn réalisé avec son propre sang. - A. SELVI / ANP / 20 Minutes

Aurélie Selvi

L'heureux événement ne passe pas inaperçu. Sur le parvis du Musée océanographique de Monaco, un nouveau-né démesuré vient de voir le jour. Il s'appelle « Planet », pèse 6 tonnes et mesure plus de 9 mètres de long pour 4 mètres de haut. Une sculpture immaculée née de l'imagination débridée de Marc Quinn. Du 15 mai au 15 octobre*, le Britannique, membre des « Young british artists », la fine fleur de l'art contemporain d'outre Manche, investit tous les recoins du lieu monégasque avec « The littoral zone ». Une expo-événement en gestation depuis un an, élaborée avec le musée. « Toutes ses œuvres [une soixantaine, dont 40 % d'inédits] dialoguent avec notre collection [des dizaines d'espèces sous-marines et autres objets d'explorateurs...] », explique Robert Calcagno, directeur de l'Institut océanographique.

Foetus chimériques
Lier art et science, c'est justement le sel de cet étrange « littoral ». Dès les premiers pas, on y croise un coquillage en bronze de 3 mètres de haut « témoin de l'apparition de la vie sur terre », un diptyque de statues aux allures chimériques montrant les étapes de la formation d'un foetus... A l'étage, sous l'imposant squelette de baleine résident-permanent du musée, on trouve des reproductions d'ossements humains en bronze ou une sculpture de « Zombie man », ce mannequin couvert de tatouages cadavériques, guest-star du clip Born this Way de Lady Gaga. De l'art provoc' ? « Non ! » se défend l'artiste, qui cherche plutôt à « déclencher des émotions, poser des questions. » A vous d'y trouver vos réponses...

Un autoportrait... en sang

Elle fascine ou dégoûte. L'oeuvre incontournable de « The littoral zone », c'est « Self » un autoportrait congelé de l'artiste... réalisé avec 4,5 litres de son sang. Exposée dans un réfrigérateur à - 17 °C, elle symbolise la fragilité de l'existence. L'artiste en réalise une tous les 5 ans depuis 1991.