L'adjoint aux sports niçois laissé en liberté

Fin de galère pour Gilles Veissière ? Placé en garde à vue lundi matin par la police judiciaire marseillaise, l'adjoint aux sports de la ville de Nice, Gilles Veissière, a été laissé en libert&e...

— 

Fin de galère pour Gilles Veissière ? Placé en garde à vue lundi matin par la police judiciaire marseillaise, l'adjoint aux sports de la ville de Nice, Gilles Veissière, a été laissé en liberté hier. Il était entendu dans le cadre d'une enquête visant Adnan Houdrouge, un homme d'affaires libano-sénégalais qui a été présenté hier soir à un juge d'instruction. C'est une affaire « d'abus de biens sociaux et blanchiment » présumés qui a conduit les enquêteurs à placer en garde à vue lundi matin une douzaine de personnes, dont Gilles Veissière.
L'ancien arbitre international est en effet l'un des directeurs pour la France du groupe Mercure international of Monaco (MiM), fondé par Adnan Houdrouge. « C'est une affaire strictement privée qui ne concerne pas la ville, a tenu à préciser hier Christian Estrosi. Gilles Veissière a été lavé de tout soupçon, je lui renouvelle au nom de notre équipe toute ma confiance », a conclu le maire UMP de Nice.à Marseille, h. charif

Mots-clés :

Aucun mot-clé.