Nice: Un bar pour essayer les jeux en société avant de les offrir à Noël

AU PIED DU SAPIN Les rayons de La Bulle à jeux proposent entre 800 et 1.000 références…

Mathilde Frénois

— 

La Bulle à jeux propose aux Niçois de tester des jeux avant de les acheter pour les déposer au pied du sapin de Noël.

La Bulle à jeux propose aux Niçois de tester des jeux avant de les acheter pour les déposer au pied du sapin de Noël. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Saygin Dogus voit son bar « comme une cave à vins ». Comme un endroit où l’on vend des produits tirés en très peu d’exemplaires. Ici, pas de millésimes mais des jeux. Sur les tables, pas de nappes mais des plateaux pleins de cases. Ouverte depuis juin 2016, La Bulle à jeux propose à ses clients d’apprendre les règles, de tester des parties et d’acheter des boîtes de jeu tout en buvant un verre.

Devant le comptoir, Alexis, Cain, Maxime et Kévin débutent une partie. Ces Niçois viennent « trois à quatre fois par semaine minimum » s’affronter à coups de cartes et de dés. « On vient pour l’ambiance. Il y a un côté amical qu’il n’y a pas dans les grandes surfaces », estime Kévin.

Plus de 1.000 références

Et, à force de jouer, les garçons ont même dégoté des idées de cadeaux à glisser au pied du sapin de Noël. « Je vais offrir un jeu, qui mêle stratégie et ambiance, découvert ici », dit Cain. Car, dans le prolongement du comptoir, les rayons de La Bulle à jeux proposent entre 800 et 1.000 références.

« On peut jouer ici à 90 % d’entre elles », précise Saygin Dogus. « Je sens un vrai regain d’intérêt pour les jeux de société. Ce marché n’a pas connu la crise, pointe-t-il. Et ça se comprend : pour 20 ou 100 € (le jeu le plus cher), on s’amuse entre amis à l’infini. » En moyenne, un client dépense 40 € dans ce bar-boutique. A Noël, le panier moyen double. Mais ici pas de « Monopoly », de « Uno » ou de « Risk ». Uniquement des jeux à faible tirage.

Et le coup de cœur de Saygin Dogus pour Noël ? « “Timestories” ! C’est un jeu coopératif d’aventures où l’on résout ensemble des enquêtes dans des univers comme un hôpital psychiatrique ou l’Egypte. » Il vous en coûtera 45 €.

>> A lire aussi : Nice: Comment remplir sa hotte de cadeaux de Noël made in Côte d'Azur