VIDEO. Nice: Un A380 se pose en crabe en raison des vents violents... Impressionnant mais «assez courant»

METEO Après une première tentative manquée, l’avion a réussi à atterrir, malgré les vents cisaillants…

Jean Saint-Marc

— 

Un photographe de l'AFP a assisté à cet atterrissage impressionnant.

Un photographe de l'AFP a assisté à cet atterrissage impressionnant. — V. Hache / AFP

  • Un A380 s'est posé en crabe, ce lundi, à Nice.
  • Une manoeuvre impressionnante (pour les spectateurs comme pour les passagers de l'avion) mais très courante en cas de vent de travers.

Commençons par un avertissement : la lecture de cet article est déconseillée aux phobiques de l’avion. Ce lundi, à Nice, un A380 a dû se poser en crabe en raison des vents violents. Cet avion d' Emirates Airline, qui venait de Dubai, a d’ailleurs échoué dans sa première tentative d’atterrissage, rapporte l’AFP. Un photographe de l’agence a assisté à la scène.

« C’est quelque chose d’assez courant, il y en a quasiment tous les jours ! L’atterrissage dit "en crabe" est l’atterrissage classique quand il y a du vent de travers », explique à 20 Minutes un responsable de l’aéroport de Nice.

Une dizaine d’avions ont dû remettre les gaz après une approche ratée

Dans ce genre d’atterrissage, l’avion arrive « en biais », pour éviter d’être poussé par le vent. Il se redresse (on dit qu’il « décrabe ») au moment où les roues touchent la piste. Cette vidéo montre très bien cette impressionnante manœuvre, avec un A380 mais à Düsseldorf.

Ce lundi, à Nice, les vents cisaillants étaient particulièrement violents. Une des pistes a dû être fermée, ce qui a provoqué de nombreux retards. Comme l’A380 d’Emirates, une dizaine d’avions ont dû remettre les gaz après une première approche ratée. Et trois avions ont finalement été déroutés sur Marseille ou Montpellier.

>> A lire aussi : L'incroyable photo de la Corse vue de Nice: «Pas une image qu'on fait tous les jours»

« Ça allait mieux ce mardi matin, mais on vient de rebasculer en vent d’ouest, reprend un responsable de l’aéroport. C’est pour l’instant moins violent qu’hier, mais on va voir. »

Précisons que l’incendie de Carros n’affecte en rien le trafic aérien à l’aéroport de Nice.