OGC Nice: «Seri, il faut qu'il soit là», insiste le coach Lucien Favre

FOOTBALL L’entraîneur du Gym a fait un point sur l’effectif niçois…

Mathilde Frénois

— 

L'entraîneur niçois Lucien Favre, ce lundi en conférence de presse.

L'entraîneur niçois Lucien Favre, ce lundi en conférence de presse. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

  • Les Aiglons font leur rentrée ce lundi.
  • Ils joueront leur premier match de la saison fin juillet, pour le compte de la Ligue des champions

C’est la fin des vacances pour les Aiglons. A l’occasion de leur rentrée des classes, ce lundi, le coach Lucien Favre a passé en revue les troupes… et s’est prononcé sur les recrues et les rumeurs de départ de certains « joueurs-clefs » de l’effectif niçois.

Séri. On le dit en partance pour l’AS Roma. Pourtant l’entraîneur rouge et noir compte toujours sur son milieu Jean Michaël Seri. « Je ne pense pas qu’il soit sur le départ. Seri il faut qu’il soit là. C’est un joueur clef de l’équipe », a affirmé Lucien Favre en conférence de presse. Le milieu ivoirien figure bel et bien sur la feuille de l’effectif de reprise de la saison 2017-2018. Son retour à l’entraînement est prévu le 26 juin.

Balotelli. Autre élément fort de la saison passée, Mario Balotelli aussi pourrait rester à Nice. « C’est à l’étude. On travaille sur plusieurs dossiers en accord avec les dirigeants, a expliqué Lucien Favre. On va faire le mieux possible pour garder une bonne équipe. » Alors que son contrat d’un an s’achève le 30 juin, l’Italien n’est pas, ce lundi, sur la pelouse d’entraînement de l’ OGC Nice, ni annoncé pour une reprise ultérieure.

Lees-Melou, Tameze et Makengo. Et si le mercato (et ses rumeurs) vont encore courir tout l’été, l’OGC Nice a déjà officialisé trois recrutements : Pierre Lees-Melou (Dijon), Adrien Tameze Valenciennes) et Jean-Victor Makengo (Caen) ont rejoint les rangs niçois. « Lees Melou, c’est un très bon joueur. Il a fait une bonne saison à Dijon, estime Lucien Favre. Makengo est un joueur de 18 ans qui a beaucoup de talent mais qu’il faut former. Ça peut prendre un certain temps. »

>> A lire aussi : OGC Nice: Deux recrues et des joueurs sur le départ, où en est le mercato niçois?

Favre. Lucien Favre est aussi revenu sur son propre avenir à l’OGC Nice. « Je ne veux pas parler des rumeurs [de départ]. Depuis le mois d’avril, j’ai dit que j’ai fait trois, quatre voire cinq ans à chaque fois dans les clubs où j’étais. » Le technicien suisse est donc (re) parti pour, au moins, une année supplémentaire pour appliquer son projet dans le club niçois. Et le prochain match est déjà fixé pour la fin juillet, avec le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions.