L'OGC Nice dit adieu à la deuxième place (et son capitaine Paul Baysse dit adieu tout court)

FOOTBALL Battu à Marseille (2-1), Nice terminera sa (belle) saison à la troisième place. La dernière sur la Riviera pour le défenseur Paul Baysse...

Au stade Vélodrome, Jean Saint-Marc

— 

Paul Baysse do Brasil (ici contre le PSG).

Paul Baysse do Brasil (ici contre le PSG). — V. Hache / AFP

  • L'OGC Nice s'est incliné 2-1 face à l'Olympique de Marseille au Vélodrome.
  • Les Niçois sont assurés de terminer le championnat à la 3e place. 
  • Le capitaine Paul Baysse ne prolongera pas au club... Mi ému mi déçu, il s'est livré en zone mixte. 

Six points de retard sur le deuxième, Paris, et une différence de but très défavorable, à deux matchs de la fin. On peut le dire : pour l’OGC Nice, la deuxième place de Ligue 1… C’est cuit. Allez, soyons très précis : sauf si le PSG perd ses deux prochains matchs 5-0 et 6-0 et que Nice gagne les siens 6-0.

>> A lire aussi : Patrice Evra est éternel... Revivez la victoire Marseillaise (2-1) face à Nice

Etonnamment, les Niçois ne croient pas trop en ce scénario. « Y a déjà quelques semaines que c’est joué », s’est résigné l’entraîneur Lucien Favre, un peu agacé par le comportement de ses joueurs au Vélodrome : « On sait très bien que les objectifs sont déjà atteints. Il y a peut-être eu un petit relâchement, on n’était pas assez compacts, on a laissé trop d’espaces. C’était un beau match pour le public, mais pour moi, ce n’est pas ça le haut niveau. Ce n’était pas terrible ! »

Pour Baysse, sur le départ, « le ballon est rond ailleurs »

La deuxième place ? C’était encore « une petite carotte à jouer », reconnaît Vincent Koziello. « Mais Monaco et Paris sont deux équipes qui ont marché sur l’eau cette saison… Enfin surtout Monaco. Si en début d’année on nous avait dit ça, on aurait tous sauté au plafond ! »

>> A lire aussi : «Ça va le visage?», l'embrouille Thiago Motta - Paul Baysse a continué

Même champ lexical pour Paul Baysse qui aurait « signé » tout de suite. Tiens donc, « signé », drôle de terme pour celui qui justement n’a pas prolongé son contrat à l’OGC Nice. Il jouera donc son dernier match à l’Allianz Riviera dimanche prochain. « Il faut que la fête soit belle, il ne faut pas faire la fine bouche sur cette troisième place », commence le capitaine, qui évoque « une saison historique pour le club ».

La voix est douce, le ton est très calme… Mais on sent que le garçon veut causer. On le relance sur cette non-prolongation :

« Ça fait partie du foot. Je n’ai pas senti forcément l’envie des dirigeants de prolonger l’aventure avec moi. Malgré mon envie, celle de l’environnement, du club. C’est comme ça. On ne va pas remuer le couteau. Le ballon est rond ailleurs. Je suis ouvert à tous les projets. »

Y compris celui de l’OM ? Comme beaucoup de footballeurs en ce moment, Paul Baysse l’a jugé « très intéressant ».