Monaco: Il est (déjà) possible de précommander sa voiture volante

TECHNOLOGIE Mi-voiture mi-avion, le modèle AeroMobil est présenté en avant-première au salon Top marques... 

Mathilde Frénois

— 

Mi-voiture, mi-avion, le modèle d’AeroMobil est présenté ce jeudi au salon Top Marques de Monaco.

Mi-voiture, mi-avion, le modèle d’AeroMobil est présenté ce jeudi au salon Top Marques de Monaco. — AeroMobil

Jusqu’à présent, elle vrombissait dans le monde de la science-fiction. Ce jeudi, la voiture volante fait un bond dans la réalité. Avec ses quatre roues et ses ailes, le modèle de marque AeroMobil sera présenté au salon Top marques de Monaco. Il prendra son envol pour la première fois au monde.

« Il est conçu pour offrir aux clients la fonctionnalité et la flexibilité d’une voiture et d’un avion », vante Stefan Vadocz d’AeroMobil. C’est en 1989 que le cofondateur de la société slovaque, Stefan Klein, commence à développer la voiture. Près de 25 ans plus tard, un prototype quitte le sol, « une étape clef à l’été 2013 », note Stefan Vadocz.

Réduire le temps de trajet

Aujourd’hui, la voiture AeroMobil peut accueillir deux personnes qui choisiront de se déplacer sur la route ou dans les airs. « Il sera possible de voyager dans presque toutes les conditions météorologiques, avec les normes de sécurité et en réduisant les temps de trajet sur 1 000 km », détaille-t-il.

Après son premier vol, la voiture pourra être précommandée (comme sa concurrente aux allures d’hélicoptère PAL-V Liberty). Et on s’envoie en l’air à quel prix ? « Entre celui d’une supercar et d’un petit avion », assure le constructeur.