Nice: L'élu FN Benoît Loeuillet veut porter plainte contre le journaliste qui a révélé ses propos négationnistes

POLITIQUE La chaîne et la société de production seraient également visées...

M.F.

— 

Logo du FN

Logo du FN — DAMOURETTE/SIPA

Déjà suspendu du Front national, Benoît Loeuillet risque de payer cher des propos qu’il aurait prononcés lors d’un reportage, en caméra discrète, tourné pour une émission de C8. Le responsable frontiste de Nice annonce qu’il va porter plainte contre le journaliste à l’origine de la vidéo.

«J'annonce [...] ma décision de démissionner du Front national et, par conséquent, ma démission du groupe FN à la région », dit-il dans son communiqué. 

>> A lire aussi : Front national: Un responsable niçois du parti suspendu pour avoir tenu des propos négationnistes

« C’est avec stupéfaction que je découvre les propos que me prête la chaîne C8, appartenant au groupe de Canal +, et qui seront diffusés ce soir, soutient-il. Je m’inscris en faux contre le portrait que ce reportage entend faire de moi. » Benoît Loeuillet affirme ne pas avoir nié la réalité de la Shoah.

Une plainte contre le journaliste, la production et C8

« En conséquence de quoi, je demande à mon avocat de porter plainte contre le "journaliste" Quentin Pichon, la production de ce reportage et contre C8 pour diffamation publique », annonce le responsable du FN.

« Je pense qu’il n’y a pas eu autant de morts […] » lors de la Shoah. Ce sont les propos que l’on prête à Benoît Loeuillet dans un documentaire diffusé ce mercredi soir sur C8 et tourné début 2017 pendant deux mois.