Côte d'Azur: Un Noël blanc en demi-teinte pour les stations des Alpes-Maritimes

MONTAGNE Les domaines azuréens ont bénéficié (in extremis) d’une chute de neige…

Mathilde Frénois

— 

La station de Valberg avait un taux de remplissage de ses hôtels de 55% la première semaine des vacances de Noël, et de 98% la seconde.

La station de Valberg avait un taux de remplissage de ses hôtels de 55% la première semaine des vacances de Noël, et de 98% la seconde. — X. Giraud / Station de Valberg

Dans les stations de ski des Alpes-Maritimes, les cadeaux de Noël ont été livrés avec une semaine d’avance. Le 19 décembre tombait plus de 40 cm de neige sur les sommets azuréens. Mais, malgré un quota suffisant de poudreuse pour ouvrir leur domaine skiable, les stations établissent un bilan mitigé de ces vacances scolaires.

>> A lire aussi : Les stations respirent, la neige est (enfin) tombée en abondance

« La semaine de Noël a été moyenne pour Isola 2000 et Auron avec un remplissage des hôtels de 50 %, estime Pascal Lequenne, chargé de promotion des stations du Mercantour où les trois quarts des pistes étaient ouvertes. En revanche, celle du Nouvel An a été tonitruante. Les établissements étaient quasi-complets avec une clientèle russe, anglaise et parisienne en plus des locaux. »

Les Niçois profitent des pistes d'Isola 2000, le vendredi 30 janvier 2016.
Les Niçois profitent des pistes d'Isola 2000, le vendredi 30 janvier 2016. - M. Frénois / ANP / 20 Minutes

D’autres activités que le ski

Même constat du côté de Valberg (décor du prime time de Scènes de ménages, mardi soir sur M6). La chute de neige à la veille des vacances a été salvatrice : « Valberg a connu un gros pic de fréquentation la deuxième semaine avec 98 % d’occupation, contrairement au début des vacances qui accusaient une légère baisse avec 55 % de remplissage », calcule-t-on du côté de la direction de la station de la commune de Péone.

Dans les stations plus proches du littoral, malgré le manque d’enneigement, le bilan est « correct ». « On a pu ouvrir dix-sept de nos vingt-deux pistes », explique Marion Luigi, directrice de Gréolières où le nombre de réservations a « légèrement baissé ». A la Colmiane, les canons ont tourné à plein régime, mais n’ont permis que l’ouverture de deux pistes vertes et du jardin d’enfants. « Les clients se sont reportés sur la tyrolienne, dixit Christophe Di Fraja, directeur du syndicat mixte de la Vésubie. On a enregistré 500 passages sur les deux semaines. » Ainsi, le chiffre d’affaires de la Colmiane a progressé alors que sa fréquentation a faibli.

Gréolières a pu ouvrir son domaine skiable pendant les vacances de Noël.
Gréolières a pu ouvrir son domaine skiable pendant les vacances de Noël. - M. Luigi

Pas de snow golf à Valberg

Valberg a adopté cette même stratégie. Avec seulement douze pistes praticables sur 56, elle a misé sur d’autres occupations : patinoire, piscine, randonnée… mais la station s’est passée de sa nouvelle activité : « le snow golf n’a finalement pas pu ouvrir par manque de neige, son terrain étant situé au sud », indique-t-on à la station.