Le Cannois Mathieu Dulac, passionné de musique, a lancé gearnextdoor.com
Le Cannois Mathieu Dulac, passionné de musique, a lancé gearnextdoor.com - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Vous rêvez de gratter votre propre Fender ou de faire cracher vos riffs par un ampli hors de prix ? Avant de casser votre PEL ou d’éventrer votre matelas, trois Cannois vous proposent des essais d’instruments grandeur nature.

Leur site gearnextdoor.com met en relation les propriétaires de ces joujous musicaux avec ceux qui les convoitent. « Avec la vente en ligne, les magasins de musique ont tendance à disparaître, et il y a de moins en moins d’endroits où l’on peut les essayer », explique Mathieu Dulac, 40 ans.

Avec deux autres membres de son groupe (de rock), il a imaginé ce portail collaboratif qui permettrait aux passionnés de se rencontrer et de se conseiller sur leurs futurs achats.

>> A lire aussi : Nice: Passionnée de voyages, elle crée un site pour partager les expériences

Pourboire pour les prêteurs

« L’idée, c’est de tester le matériel, de façon confortable, chez l’un, chez l’autre ou même ailleurs, mais surtout sans pression commerciale », indique l’entrepreneur.

Et le service est gratuit… ou presque. Les essayeurs sont invités à donner un pourboire aux prêteurs. « On n’impose pas le montant », précise Mathieu Dulac, dont le modèle économique repose sur une commission prise sur ces « tips ».

Après quelques semaines, le site référence déjà plus de 1.000 instruments à voir et à écouter partout en France. Dont plusieurs perles : une guitare électrique Gibson ES-335 de 1970, un ampli Orange de 1972… « Le site peut permettre aussi d’essayer des instruments vintage qu’on n’a pas l’habitude de croiser », avance Mathieu Dulac.

>> A lire aussi : Nice: Découvrez ce logiciel qui crée des parcours touristiques selon vos goûts

 

Mots-clés :