Intempéries: Des migrants piégés par la crue à Vintimille

Côte d'Azur Trois migrants ont été surpris par la montée des eaux de la rivière Roja, l’un d’eux est toujours porté disparu…

C.D.

— 

Un migrant africain à Vintimille, en Italie, le 19 juin 2015.

Un migrant africain à Vintimille, en Italie, le 19 juin 2015. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Trois migrants ont été piégés mardi par la crue des eaux de la rivière Roja, sous le pont de Vintimille, rapporte Nice-Matin ; en citant le site italien  Riviera24.it. Deux d’entre eux auraient été secourus, tandis que le troisième serait encore porté disparu.

« On va aller jusqu’où ? »

Les migrants auraient passé la nuit sous le pont afin de s’abriter des fortes pluies. Outre les pompiers italiens et une équipe de plongeurs, un hélicoptère a été mobilisé pour les opérations de secours.

Pour le collectif Roya Citoyenne, qui porte secours aux réfugiés et migrants de passage dans la vallée de la Roya et relaie également l’information et la vidéo du site italien, la situation était prévisible. « Des mois qu’on lance l’alerte, dénonce-t-il sur sa page Facebook. Le camp de la Croix Rouge italienne est plein et les réfugiés ne peuvent pas y rester plus de 10 jours. L’église de San Antonio, gérée par la Caritas, accueille en priorité les familles. »

>> A lire aussi : Un camp de migrants se constitue dans l'arrière-pays niçois, les gendarmes sur place

« Trois morts sur l’autoroute, des risquent de noyade, sans compter les jeunes qui marchent sur nos routes, épuisés et affamés….Une question : On va aller jusqu’où ? », poursuit le plaidoyer.