Nice: La voiture à air comprimé imaginée à Carros bientôt fabriquée à Hawaï

TECHNOLOGIE Le petit véhicule futuriste «AirPod» pourrait refaire surface aux Etats-Unis…

J.-A. G.-L.

— 

Airpod est une voiturette qui fonctionne avec comme seul carburant de l'air comprimé.

Airpod est une voiturette qui fonctionne avec comme seul carburant de l'air comprimé. — M.Libert/20 Minutes

Le projet était au point mort, voilà qu’il rebondit à plus de 12.500 kilomètres de chez lui. La voiture à air comprimé AirPod, imaginée et développée du côté de Carros, à côté de Nice, pourrait être produite aux Etats-Unis, à Hawaï où une usine d’assemblage serait sur le point de voir le jour, selon le site spécialisé dans les voitures électriques Avem.fr.

Le véhicule pourrait même être mis en circulation dès le deuxième semestre 2015, selon Le Monde qui cite le quotidien indien Business Standard. Une excellente nouvelle pour l’ingénieur azuréen Guy Nègre, inventeur de ce petit véhicule non-polluant aux allures futuristes. Il avait cédé dès 2010 la licence d’exploitation du moteur de l’AirPod au géant indien Tata. Guy Nègre avait à l’époque tenté de convaincre les constructeurs automobiles français, en vain…

Un investissement à cinq millions de dollars

Le projet qui tardait à se concrétiser - la voiture avait été présentée sur la Côte d’Azur en 2010 - doit sa renaissance à Robert Herjavec. Cet homme d’affaires canadien vient d’investir près de 5 millions d’euros dans Zero Motor Pollution, l’entreprise qui a les autorisations pour construire une usine d’assemblage de l’AirPod aux USA.

Car la petite voiture citadine à trois roues est quelque peu révolutionnaire. De par son aspect mais aussi par la technologie utilisée. Son inventeur a pris le pari de l’air comprimé comme mode de propulsion. Stocké dans un réservoir, l’air comprimé est alors insufflé à l’intérieur d’un cylindre relié à un vilebrequin. Selon ses concepteurs, la voiture écologique, qui ne mesure pas plus de deux mètres et se conduit avec un joystick, permet de rouler jusqu’à 200 km avec une vitesse de pointe de 80 km/h.

D’abord à destination des grandes métropoles indiennes dont le trafic autoroutier est totalement saturé, AirPod pourrait finalement rejaillir du côté d’Hawaï. Son prix de vente se situerait entre 8.000 et 10.000 euros.

Mots-clés :