Un « serious game » pour apprendre à protéger l'eau

application L'utilisateur peut s'imaginer gestionnaire du réseau cannois

Fabien Binacchi

— 

Le jeu, disponible sur smartphone.

Le jeu, disponible sur smartphone. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

C'est un jeu, dont vous êtes le héros. Aquacity Game, lancé mardi sur ordinateurs, tablettes et smartphones, permet à l'utilisateur de prendre les rênes de la distribution de l'eau potable dans le bassin cannois. Rien que ça ! « Le joueur incarne le gestionnaire, de l'extraction de la ressource jusqu'au robinet du consommateur. Le but est de faire comprendre, d'une manière ludique, les enjeux d'un tel service », explique-t-on du côté du Sicasil. Le Syndicat des communes alimentées par la Siagne et le Loup et la Lyonnaise des eaux revendiquent « le premier jeu pédagogique de gestion de l'eau potable ».

Des projets pédagogiques


Alimenter un nouveau quartier, traquer les fuites, procéder aux travaux de réparation ou de renouvellement des canalisations, surveiller le budget... « Le jeu est conçu pour mettre en avant l'importance de préserver la ressource, indique Alexis Lacapelle, le directeur de la société niçoise Interactive 4D, qui édite Aquacity Game. L'angle environnemental est évident. On parle beaucoup d'économies d'eau. » « Il faut aussi savoir gérer des situations d'urgence, comme des pollutions accidentelles ou des périodes de sécheresse. Le réchauffement climatique est très présent », précise-t-on au Sicasil. Développé en un peu plus d'un an, le jeu va faire l'objet de projets pédagogiques, en collège et lycée, et sera notamment utilisé par l'association Méditerranée 2000, qui œuvre pour l'éducation et la sensibilisation au développement durable.

■ Des concours

Le jeu, qui se déroule à Auribeau, La Roquette, Mougins, Le Cannet, Cannes, Pégomas, Théoule et aussiVallauris, fera l'objet de concours sur Facebook du Sicasil, à partir de l'an prochain, indique le syndicat.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.