Leur avenir sur papier glacé

Casting Un concours de mannequins made in Nice lancé ce week-end

Fabien Binacchi

— 

Les candidats azuréens ont posé à l'hôtel Novotel Nice centre, samedi.

Les candidats azuréens ont posé à l'hôtel Novotel Nice centre, samedi. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Talons vertigineux, looks impeccables et sourires «ultrabright». Ce week-end, les belles et les beaux gosses de la Côte s'étaient donnés rendez-vous dans un hôtel niçois. Leur point commun ? L'espoir d'être choisi par les casteurs de New model generation. Un nouveau concours de mannequins. « Beaucoup des 180 candidats niçois [présélectionnés sur Internet] n'avaient encore jamais fait de photos, explique la Niçoise, co-fondatrice de l'événement, Anne Davené. Un garçon et une fille seront sélectionnés pour incarner les prochaines campagnes des marques Chipie et Carnet de vol. L'idée, c'est de mettre en route de vraies carrières ».

A Paris, Lyon et Marseille


A 21 ans, Pierre y croit :« Beaucoup de gens m'encouragent à me lancer dans le mannequinat. Et je compte vraiment sur ce casting pour laisser tomber mon boulot actuel », raconte le brun cannois. D'autres voient plutôt là l'occasion de « mettre un peu de beurre dans les épinards ». Audrey, 25 ans, aimerait bien en faire « un complément ». Trois autres journées de casting sont prévues, à Paris (26 avril), à Lyon (3 mai) et à Marseille (10 mai). Et la finale célèbrera les deux vainqueurs, le 5 juillet, à Monaco.

■ Métiers de la mode

Ouvert aux aspirants top models, le concours sera élargi à d'autres métiers de la mode, les prochaines années. « Les photographes et les stylistes pourront participer », explique Anne Davené.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.