La droite de la droite lance la bataille

0 contributions
Publié le 25 janvier 2013.

Municipales 2014 Peyrat a déclaré sa candidature jeudi, le FN avance l'hypothèse Gollnisch...

«Oui, je partirai à la bataille.» Il a donné le top départ. Jeudi soir, à l'occasion de la réunion de rentrée de son parti – Entente républicaine –, Jacques Peyrat a officiellement lancé la course à l'hôtel de ville niçois. A quatorze mois des élections municipales, l'ex-maire (1995-2008) s'en retourne en campagne… et espère bien ratisser large. «En rassemblant toutes celles et ceux qui partagent la même vision de la gestion municipale », dixit l'intéressé, qui assure même ne pas tenir à tout prix à la tête de liste.

Oui mais voilà… A l'extrême droite, le Front national aussi affiche ses ambitions niçoises. Sortie du chapeau la semaine dernière, l'hypothèse Bruno Gollnisch, confirmée lundi par Marine Le Pen dans la presse, a du mal à passer pour son ex-camarade à l'Assemblée. « Nous avons été députés (FN) ensemble et j'ai de l'estime pour lui. Mais s'il persistait à venir se présenter à Nice, à la tête d'une liste uniquement frontiste, je considérerais cela comme une attaque personnelle», tance Jacques Peyrat, excluant déjà toute alliance « dans ces conditions».

«Attitude criminelle»


Et il n'y a pas que l'ancien « para » qui s'agace du possible* parachutage du conseiller général de Rhône-Alpes. «Vexé de l'avoir appris en lisant les journaux », selon un collaborateur, le jeune Gaël Nofri, ex-conseiller de la patronne du FN, qui semblait avoir ses faveurs pour mener le Rassemblement bleu Marine en 2014, a abandonné jeudi la course à la mairie. Un revirement qui ne semble pas déplaire à Philippe Vardon, de Nissa Rebela. «Bruno Gollnisch est une personnalité d'une envergure et d'une expérience certaine», lui reconnaît le leader des identitaires niçois, qui redoute un seul scénario. « Diviser en maintenant une liste FN et une liste Peyrat serait une attitude criminelle. Il faudra se mettre autour de la table», met-il en garde. Et le repas s'annonce mouvementé...

Aurélie Selvi
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr