Gérald Chaix, recteur de l'académie.
Gérald Chaix, recteur de l'académie.

Antoine Gazeau

La rentrée, c'est ce mardi. Et la version 2012 s'annonce transitoire : elle est la dernière préparée par le gouvernement Fillon, la première mise en œuvre par le gouvernement Ayrault. Le changement se fait déjà ressentir. Tour d'horizon.

Plus d'élèves, donc plus de profs. Avec 2900 élèves supplémentaires, les effectifs s'étoffent toujours dans la région. Surtout dans le secondaire, surtout en collège, et surtout en Vendée et en Loire-Atlantique ! Ce département accueille la moitié des 50 nouveaux professeurs des écoles accordés par le ministère à la région. Dix assistants d'éducation, 68 assistants de vie scolaire et six assistants de prévention et de sécurité les rejoindront également.

Plus de vocations. Pour recruter ce nouveau personnel, le recteur de l'académie, Gérald Chaix, mise à la fois sur les emplois d'avenir, « qui permettent à des jeunes de se financer leurs études », et sur « le rôle que devrait jouer l'école dans la résolution de la crise » : « On compte déjà près de 10 % de candidats en plus, tous concours confondus, pour la session 2013. »

Plus de discussion. Un lycée public à Beaupréau (Maine-et-Loire) ? Jadis taboue au rectorat, la question se pose à nouveau : « Quand on retrouve des marges de manœuvre, on réfléchit différemment, explique Gérald Chaix. Le lycée est programmé pour 2015. Nous accompagnerons la région et l'échéance sera tenue. »Lire aussi p. 6

Concertation

Dans le cadre de la concertation nationale « Refondons l'école », le rectorat organise quinze conférences-débats dans la région. L'étape nantaise est consacrée, le 20 septembre, à « la valorisation de l'enseignement professionnel ».