Un premier bilan mi-figue mi-raisin

0 contributions
Publié le 31 août 2012.

Des vergers et potagers en guise d'espaces verts, qui plus est accessibles au public : c'était l'idée originale de Stations gourmandes. L'opération, lancée en juin sur cinq sites du centre-ville (Duchesse-Anne, square Daviais, Sainte-Croix, château, Graslin), est prolongée jusqu'en octobre. Et à en juger par les retours et la fréquentation des tables de pique-nique agrémentant les lieux, les Nantais ont apprécié. « Le public a été séduit par l'effet esthétique et la possibilité de picorer la production, confirme Catherine Touchefeu, adjointe au maire. Ces stations ont donné une humanité à la ville et favorisé la convivialité. »
Seul bémol : trop peu de fruits et légumes se sont offerts à la dégustation. La faute à des plants un peu jeunes, à une météo peu favorable et parfois à l'impatience du public. « Ils étaient souvent cueillis trop tôt, avant leur maturité. Ce n'est pas grave, ça fait partie de l'apprentissage de la botanique. » La mairie réfléchit désormais à reconduire la formule, « peut-être sous une autre forme », en particulier pour 2013, année de la Capitale verte européenne.F. B.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr