Après la morosité, l'été ?

0 contributions
Publié le 13 juillet 2012.

Tourisme L'avant-saison n'a pas été bon, mais l'espoir ne disparaît pas

Il fait ses comptes : « L'an dernier, à la même époque, on recevait 483 visiteurs par jour. Aujourd'hui, on en accueille 410 », note Bruno Severin, directeur de l'office de tourisme du Croisic. Dans sa petite cité de caractère, les hôtels n'ont été remplis qu'à 70 % sur la première quinzaine de juillet… comme partout ailleurs dans le département : selon Loire-Atlantique tourisme, plus de la moitié des professionnels enregistrent une baisse de fréquentation.

Le Voyage à Nantes attire
L'ambiance semble aussi morose du côté des réservations : hormis les locations de vacances, la majorité des hébergeurs déplore des résultats en baisse. Le retard par rapport à 2011 - une bonne année - est flagrant. La faute à la crise, bien sûr, mais aussi aux nouvelles habitudes : les vacanciers réservent à la dernière minute. Alors, quand la météo se fait maussade… « Les Hollandais et les Britanniques prévoient en outre de moins partir », ajoute Jean-Philippe Javello, directeur de Loire-Atlantique Tourisme… qui ne s'alarme pourtant pas.
De fait, des stations comme La Baule, qui accueillent séminaires et résidents secondaires, paraissent moins touchées. « Soleil ou pas, les urbains ont besoin de changer d'air », explique Damien Dejoie, le directeur de l'office de tourisme. Ils se replient aussi sur les lieux de visites qui, eux, notent une fréquentation en hausse pour 1/3 et stable pour 48 % sur l'avant-saison. Le Voyage à Nantes ne s'en plaint pas, dont les sites accueillent 100 000 personnes par jour ! Et sur la côte, on relativise : « La saison commence toujours au 14-Juillet ! »

Antoine Gazeau
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr