L'itinéraire longe la côte sur 1 200 km.
L'itinéraire longe la côte sur 1 200 km. - Loire-Atlantique Tourisme

Guillaume Frouin

C'est le plus long itinéraire « véloroute » de France. La Vélodyssée, un parcours cyclable de 1 200 km, qui traverse la France de Roscoff (Finistère) à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), et se prolonge en Espagne et en Angleterre, va être inaugurée samedi à Blain. La Loire-Atlantique a en effet été retenue pour être le pilote du projet sur toute sa partie française.

Un itinéraire à 80 % sans voitures
La Vélodyssée, « à 80 % en site sans voiture », longe ainsi tout le littoral atlantique. Elle se veut aussi un « label », explique-t-on au conseil général, « porteur d'une démarche qualité ». Les touristes de passage sont assurés d'y trouver des prestations touristiques adaptées (abris sécurisés, transfert de bagages…), des loueurs ou réparateurs de vélos, ou encore, des sites à visiter. Car l'enjeu est de taille : « chaque kilomètre d'itinéraire aménagé génère 60 000 à 100 000 € de retombées touristiques », affirme le département.
En Loire-Atlantique, la Vélodyssée va ainsi longer le canal de Nantes à Brest, puis les rives de l'Erdre. Après avoir passé Nantes – où elle croise l'itinéraire « La Loire à vélo » –, elle remonte l'estuaire par la rive sud et descend la côte du pays de Retz.