Garer sa voiture dans la rue sera plus onéreux en zone jaune et en rouge.
Garer sa voiture dans la rue sera plus onéreux en zone jaune et en rouge. - F. Elsner / 20 Minutes

Frédéric Brenon

Les Nantais commencent à s'y habituer. Sans pour autant y prendre plaisir. Dimanche 1er juillet, les tarifs des transports en commun et du stationnement automobile souffriront d'un même coup de chaud. Une décision entérinée fin 2011 par la mairie de Nantes et la communauté urbaine.

Tram et voiture, pas de jaloux
Les titres de la Tan, tout d'abord, subiront une augmentation moyenne de 2,5 %. Le billet mensuel passera ainsi de 52,9 € à 54,5 €, le pass annuel de 502 € à 516 €, le carnet de dix tickets de 12,9 € à 13,3 €. Pour mémoire, ce dernier ne dépassait pas 10,20 € en juillet 2008. Le ticket unité, lui, reste à 1,50 €. Cette hausse est justifiée par « l'augmentation de l'offre à la rentrée (prolongement ligne 1, lancement des Chronobus) », par le « maintien du prix du ticket unité » et par la volonté de « préserver les tarifs pour les moins de 26 ans et retraités non imposables. »
Utiliser sa voiture ne deviendra pas pour autant plus intéressant. Les tarifs des parkings couverts et en enclos grimperont en effet de 4,5 %. L'heure en souterrain passera ainsi de 2,10 € à 2,20 €, les deux heures de 3,60 € à 3,80 €. Objectif : « inciter au report vers les modes doux et permettre le financement de nouveaux parkings ». Enfin, le stationnement dans la rue augmentera lui aussi d'environ 5 % à partir d'une heure, en zone jaune comme en zone rouge.