Aux petits soins des précaires

0 contributions
Publié le 27 juin 2012.

Santé La structure a été inaugurée mardi

Elle espère pouvoir y accueillir, dès 2013, 3 000 personnes par an. La Caisse primaire d'assurance-maladie (CPAM) de Loire-Atlantique vient d'ouvrir, à Nantes, un Centre d'examens de santé pour les personnes les plus précaires. Les chômeurs, les bénéficiaires du RSA ou encore les 16-25 ans en « réinsertion professionnelle » pourront y bénéficier – sur rendez-vous – d'un bilan de santé intégral et d'un point sur leur situation administrative. Ils seront ensuite réorientés vers leur médecin traitant, ou incités à en prendre un si ce n'est pas déjà fait.

Absentéisme très fort
A vrai dire, une structure similaire existait déjà depuis quarante ans. Mais elle avait été installée à Saint-Nazaire, pour toucher les ouvriers de la navale. Du coup, « quand on demande à des jeunes de Châteaubriant de se lever à 5 h pour aller à Saint-Nazaire, l'abstentéisme est très fort », soupire Gilles Breton, le médecin qui va chapeauter les deux sites. « Tout l'enjeu est de leur faire comprendre que la santé doit être une priorité, alors que beaucoup cherchent d'abord un toit et à s'alimenter », ajoute Sylvie Cadic, directrice de l'Accès aux soins, de la précarité et de la prévention (DASPP) de la CPAM 44.

Guillaume FRouin
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr