Le centre a été inauguré ce mardi.
Le centre a été inauguré ce mardi. - F. Elsner / 20 Minutes

Guillaume FRouin

Elle espère pouvoir y accueillir, dès 2013, 3 000 personnes par an. La Caisse primaire d'assurance-maladie (CPAM) de Loire-Atlantique vient d'ouvrir, à Nantes, un Centre d'examens de santé pour les personnes les plus précaires. Les chômeurs, les bénéficiaires du RSA ou encore les 16-25 ans en « réinsertion professionnelle » pourront y bénéficier – sur rendez-vous – d'un bilan de santé intégral et d'un point sur leur situation administrative. Ils seront ensuite réorientés vers leur médecin traitant, ou incités à en prendre un si ce n'est pas déjà fait.

Absentéisme très fort
A vrai dire, une structure similaire existait déjà depuis quarante ans. Mais elle avait été installée à Saint-Nazaire, pour toucher les ouvriers de la navale. Du coup, « quand on demande à des jeunes de Châteaubriant de se lever à 5 h pour aller à Saint-Nazaire, l'abstentéisme est très fort », soupire Gilles Breton, le médecin qui va chapeauter les deux sites. « Tout l'enjeu est de leur faire comprendre que la santé doit être une priorité, alors que beaucoup cherchent d'abord un toit et à s'alimenter », ajoute Sylvie Cadic, directrice de l'Accès aux soins, de la précarité et de la prévention (DASPP) de la CPAM 44.