Nantes abat son atout européen

0 contributions
Publié le 14 juin 2012.

Université La chaire est « unique en France »

Un colloque national va se tenir, jeudi et vendredi, à la fac de droit. Des intellectuels tels que l'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit (Europe Ecologie - Les Verts) y aborderont les aspects économiques, politiques ou philosophiques de la crise européenne. L'initiative en revient à la chaire « Philosophie de l'Europe » de l'université de Nantes, une structure « unique en France », lancée en septembre pour « développer une réflexion de haut niveau sur les questions européennes ».

Un ponte spécialement recruté
Pour en faire un « pôle d'excellence », l'université a recruté Jean-Marc Ferry. Frère de l'ancien ministre de l'Education nationale, Luc Ferry, ce chercheur de 65 ans est considéré « comme l'un des philosophes français les plus en vue à l'étranger », souligne Arnauld Leclerc, politologue à l'université de Nantes. Mais cette chaire s'inscrit dans le cadre, plus large, du développement d'une « offre de formation à vocation européenne ». Une licence Parcours Europe va ainsi lancer sa troisième promotion, et un master Etudes européennes et internationales va être ouvert en septembre. Le succès est là : 550 étudiants ont postulé, cette année, dans cette filière sélective.

Guillaume Frouin
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr