La région des Pays de la Loire va laisser en libre accès 150 jeux de données publiques, a annoncé jeudi Christophe Clergeau, vice-président (PS) du conseil régional, en marge de la première Semaine européenne de l'open data. Les délibérations de l'institution, l'agenda culturel régional ou encore les données relatives aux aides économiques délivrées aux entreprises seront ainsi concernées. Des « contraintes juridiques » restent toutefois à lever avec la SNCF concernant les horaires des transports régionaux.
Ces statistiques publiques, qui peuvent donner matière à des applications internet et/ou pour smartphones, seront accessibles à l'automne prochain. Un « portail unique », commun à Nantes métropole et au conseil général de Loire-Atlantique, sera alors mis en ligne au même moment. Le département a d'ailleurs annoncé qu'il allait lancer un « appel à projets permanent » pour inciter les développeurs web à s'emparer de ces données.G. F.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé