La « confection solidaire » se relocalise à bellevue

Société Un atelier emploie plusieurs couturières en situation d'insertion

Guillaume Frouin

— 

L'atelier se trouve dans le logement de fonction d'un ancien lycée public.

L'atelier se trouve dans le logement de fonction d'un ancien lycée public. — F. Elsner / 20 Minutes

Depuis peu, l'Atelier Textile Ethik & Solidaire (Ates) a trouvé une vitrine exceptionnelle en centre-ville. En l'occurrence celle d'EDF, sur le cours des Cinquante-Otages, qui a décidé d'exposer des modèles de cet « atelier de confection solidaire » installé à Bellevue. Le projet, récompensé d'un prix « Talents des Cités » au Sénat en 2008, a été porté par Yasmina et Farida Abid, deux sœurs qui avaient créé leur marque de vêtements en 2005.

Les stylistes « émergents » ciblés
L'atelier, installé dans les logements de fonction d'un ancien lycée, a la particularité d'employer des couturières en situation d'insertion. Comme Marguerite, 30 ans, dont le « manque d'expérience » et la « faible mobilité » l'empêchaient de trouver un job depuis la fin de sa formation il y a huit mois. Avec son contrat aidé, elle acquiert donc maintenant de l'expérience... et dispose d'un emploi du temps aménagé pour passer son permis de conduire, financé par le conseil général.
Avec sa douzaine de machines à coudre, l'atelier vise plutôt les petites séries des stylistes émergents, qui n'intéressent pas les industriels. Mais pas que. « Un magasin de produits bio nous a commandés quarante tabliers en coton équitable et polyester recyclé », cite ainsi Yasmina, l'aînée des sœurs Abid. « C'est la preuve qu'on peut être dans un quartier dit populaire, créer une entreprise et générer de la richesse et du lien social, le tout sans douleur », sourit Farida, qui veut à présent faire certifier l'atelier par un label de commerce équitable.

Loisirs créatifs

L'association « Des Femmes en fil », qui gère l'atelier de confection, propose aussi des initiations aux loisirs créatifs ouvertes à tous. Il est possible d'y faire ses propres créations, avec ses propres tissus, en étant encadrée par une modéliste.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.