Le blocage du dépôt des camions-bennes de la Morrhonnière devrait être levé ce matin.
Le blocage du dépôt des camions-bennes de la Morrhonnière devrait être levé ce matin. - F. Elsner / 20 Minutes

Guillaume Frouin

Il sera présenté aux agents ce matin, lors d'une assemblée générale. Un accord a été trouvé hier entre la mairie de Nantes, la communauté urbaine et les syndicats, pour reprendre dès ce matin le ramassage des poubelles. Objectif : que la propreté des rues soit assurée « en fin de semaine sur l'ensemble de la ville de Nantes », indique Nantes métropole.

Perturbations dans les centres aérés
D'ici samedi - voire dimanche, si besoin -, le surcroît de travail réclamé en plus des heures habituelles serait donc payé en heures supplémentaires. Et jeudi, journée de grève nationale, seuls les non-grévistes assureraient leur service. Si cet accord est validé, d'autres négociations pourraient alors s'ouvrir sur le paiement des jours de grève. « On va désormais voir si les élus de gauche assument jusqu'au bout leur position contre cette réforme des retraites », souffle un militant CGT.
En attendant, la grève se poursuit dans les autres branches de l'économie. Des perturbations dans les centres de loisirs de l'Accoord, affairés en cette période de vacances scolaires, sont ainsi « particulièrement possibles » jeudi, prévient la direction. Du côté de la SNCF, seul un TER sur deux circule aujourd'hui en Pays de la Loire, même si le trafic des TGV est « quasi-normal » entre Nantes et Paris.

EMPLOI

Un rassemblement a lieu ce midi devant le Medef, pour attirer l'attention du patronat sur les questions d'emploi et de salaires qui ont « un impact fort sur les retraites », selon les syndicats.