Les conseillers en maîtrise d'énergie permettent de faire des économies importantes.
Les conseillers en maîtrise d'énergie permettent de faire des économies importantes. - J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

« Un frigo américain, c'est une horreur : du luxe à tous points de vue, pour un petit plaisir estival. » Martial Morguen n'est pas vendeur en électroménager. Il est conseiller en maîtrise d'énergie chez EDF. Et au-dessus des ateliers herblinois d'Envie 44, il sensibilise cette semaine les salariés de cette association d'insertion qui collecte les appareils ménagers en fin de vie, les recycle ou les répare. Objectif : apprendre à économiser l'électricité aux clients du magasin, dont les revenus sont généralement modestes.

La soixantaine de salariés recevra la formation : « Les techniciens connaîtront mieux leurs appareils et les vendeurs seront de meilleur conseil, résume Christophe Oddon, directeur adjoint d'Envie 44. Selon son usage, la consommation d'un réfrigérateur varie du simple au double ! » Il montre un petit boîtier : « Ce cost-control indique la consommation énergétique de l'appareil. » EDF le fournit, Envie 44 l'utilise pour noircir des étiquettes indicatives...

« Un degré de moins en chauffage, c'est 7 % d'économies sur la facture. » Ce chiffre, Martial l'aime bien : « Ça marque ! » Dans son auditoire, une quinzaine d'élèves le notent, juste après un « Remember Claude François » résumant quelques règles basiques de sécurité... « Tout ça, on le sait mais on ne le fait pas, juge Nicolas Caudry, salarié à Envie 44. Ils ont raison de le marteler. Il faudrait généraliser ces formations ! » Guylaine Le Maguer, sa conseillère, sourit : « Et puis c'est écolo... Toutes ces économies mises bout à bout réduisent les émissions de CO2. » C'est le deuxième but avoué. Le troisième ? Réduire la facture EDF d'Envie 44. Tant qu'à faire. W

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé