La douce violence d'un duo

0 contributions
Publié le 5 mars 2009.

Prendre aux tripes et tirer en plein coeur. La musique de Mansfield Tya veut susciter l'émotion. Avec son deuxième album au titre énigmatique, Seules au bout de 23 secondes, le groupe signe une série de quartorze complaintes à la beauté éblouissante. Comme habitées de douces névroses, Julia Lanoë et Carla Pallone livrent des textes macabres et surréalistes, en anglais ou en français. « Votre tête est un tombeau / une cage à soucis / puis-je vous ouvrir le crâne / ma chère amie », chante Julia Lanoë sur le titre Sur le plafond, dont Charlie Mars a réalisé le clip. Enregistré à Saint-Brévin, le nouvel album de Mansfield Tya rayonne d'arrangements. Aux sanglots d'un violon se mêlent les notes d'un piano, tantôt aériennes, tantôt martelées comme une obsession. Ce n'est pas un hasard si Déprogrammé évoque la violence contenue de Shannon Wright ou si You're the Woman rappelle la grâce de PJ Harvey : Mansfield Tya alterne la rage du rock à la poésie de la chanson. Depuis June sorti en 2005, Julia Lanoë a soigné le timbre de la voix, a appris à jouer avec les nuances d'un organe limité mais à l'expressivité sans borne. « J'ai été opérée à trop forcer, précise la chanteuse. C'est ce qui me donne cette voix rauque. On a aussi enregistré à différents moments de la journée pour trouver le timbre juste. »

Mansfield Tya est un ovni dans le paysage de la chanson française. L'une, Julia Lanoë, a sévi avec Sexy Sushi, un duo d'electro-trash. L'autre, Carla Pallone, est violoniste dans des ensembles baroques. Les deux sont de parfaites complices à l'humour corrosif, toujours prêtes à brouiller les pistes : « On se connaît depuis 2003. Mais on ne se parle que depuis trois ans », lâche Julia Lanoë.

Ce soir à 20 h 30 à l'Olympic. De 8 à 13 eur. Rens. sur www.olympic-asso.fr

david prochasson
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr