Hic sur le vote électronique

La machine a des ratés. Une étude réalisée par une chercheuse du laboratoire d'informatique de Nantes-Atlantique et portant sur les trois derniers scrutins nationaux, pointe un nombre « d'erreurs » plus élevé dans les bureaux utilisant des machines d...

- ©2008 20 minutes

— 

La machine a des ratés. Une étude réalisée par une chercheuse du laboratoire d'informatique de Nantes-Atlantique et portant sur les trois derniers scrutins nationaux, pointe un nombre « d'erreurs » plus élevé dans les bureaux utilisant des machines de vote que dans les bureaux traditionnels. Cette enquête porte sur les données de 20 051 bureaux de vote, dont environ un tiers pratiquant le vote électronique, dans 46 communes de référence.

L'étude montre en premier lieu que le nombre d'erreurs, c'est-à-dire lorsque le nombre de votes n'est pas égal au nombre d'émargements, est de 29,8 % dans les bureaux procédant au vote électronique et de 5,3 % dans ceux utilisant l'urne. En Loire-Atlantique, des erreurs minimes ont été constatées dans certains bureaux des communes utilisant des machines (Orvault, Couëron, Blain et Pornichet).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.