Nantes: Les gros travaux de construction de la gare démarrent, ce qui est prévu pour éviter le bazar

TRANSPORTS Le projet de nouvelle gare comprend la construction d’une immense mezzanine au-dessus des quais, officiellement lancé. Un vrai « challenge » alors que les trains continueront de circuler pendant toute la durée du chantier…

Julie Urbach

— 

Vue de la gare nord depuis l'allée Charcot

Vue de la gare nord depuis l'allée Charcot — Cabinet Ricciotti, agence Forma6

  • La première pierre de la nouvelle gare de Nantes vient d’être posée, après plusieurs mois de travaux préparatoires.
  • L’élément structurant du projet est une grande mezzanine de 160 m de long qui sera construite au-dessus des voies, et livrée au printemps 2020.

Des palissades, des engins, des dizaines d’ouvriers… Depuis plusieurs mois, les travaux préparatoires du projet de la gare vont bon train. Mais depuis ces derniers jours, les opérations s’intensifient encore. Ce mercredi matin, avec la pose de la première pierre, c’est le lancement officiel de la construction du projet de nouvelle gare.

Et notamment de la gigantesque mezzanine qui enjambera les voies ferrées actuelles, reliant les accès nord et sud. « C’est l’élément structurant, assure-t-on chez Gares et Connexions. Elle mesurera 160 mètres de long et culminera à 18 mètres de haut. Sa réalisation est un véritable challenge. »

>> A lire aussi : Les portes d'embarquement anti-fraude activées en gare de Nantes

Chaque quai fermé pendant deux mois

Une opération d’autant plus technique que la gare restera ouverte pendant toute la durée des travaux, prévus jusqu’au printemps 2020. Alors, comment éviter le bazar ? « On procède quai par quai, du nord au sud. Chacun sera inaccessible sur une période de deux mois et demi, indique Yann Sauret, le directeur du projet. Pendant cette période, tous les trains seront garantis, ils seront juste réaffectés sur d’autres quais. »

Les opérations, déjà en cours sur le quai B (voies 2 et 3), consistent en la réalisation des 18 piliers en béton de 10 m de haut qui supporteront la rue aérienne. « C’est un vrai travail collaboratif. Le rythme du chantier est calqué sur l’activité des trains et des voyageurs. »

Une pile test a été levée, avant la construction des 18 autres sur les quais de la gare de Nantes
Une pile test a été levée, avant la construction des 18 autres sur les quais de la gare de Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Des repères ont déjà été tracés sur les quais. Et pour faire patienter les clients, le prototype des arbres qui peupleront la mezzanine (en plus des boutiques, resto et espaces d’attente) a été dévoilé gare nord. « On aura une impression de nature dans un passage entièrement vitré, un panorama à 360 degrés sur la ville et sur le ciel », se réjouit l’architecte Rudy Riccioti, qui juge lui aussi l’opération « périlleuse ». « C’est joli, même si pour l’instant on fait avec le chantier et les nuisances, avance un voyageur. Il faut réussir à se projeter ! »

Des repères ont été tracés sur les quais de la gare de Nantes
Des repères ont été tracés sur les quais de la gare de Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Les accès maintenus côtés nord et sud

Avant, les usagers devront se frayer un chemin dans les divers travaux qui toucheront les halls nord et sud. Dès le mois de janvier 2018, ce seront les travaux d’aménagement des espaces publics qui débuteront côté nord, sur le parvis du Jardin des plantes jusqu’à Duchesse-Anne. En mars, le hall sud sera démoli. « On gardera un accès, même si une grande partie du bâtiment ne sera plus accessible, promet Yann Sauret. Un nouvel escalier vient d’être installé dans la rotonde. »

>> A lire aussi : La spectaculaire métamorphose annoncée du quartier de la gare

L’actuelle gare ferroviaire est régulièrement saturée aux périodes de pointe, notamment son tunnel principal devenu obsolète. Or les prévisions de trafic tablent sur 25 millions de voyageurs en 2030, soit le double de la fréquentation actuelle. Le coût du projet global est estimé à 123 millions d’euros, dont 39 millions d’euros pour Nantes métropole, principal financeur à égalité avec la région Pays de la Loire.

 

Mots-clés :