Nantes: Le cheval-dragon Long Ma sera visible à partir de lundi

CULTURE La créature mécanique remplacera l’éléphant sous les Nefs pendant trois mois…

F.B.

— 

Le cheval-dragon mécanique Long Ma, le 23 août 2015, à Nantes.

Le cheval-dragon mécanique Long Ma, le 23 août 2015, à Nantes. — Shang Xu/Chine Nouvelle/SIPA

Il était initialement attendu ce vendredi sous les Nefs de l’île de Nantes. Le cheval-dragon Long Ma fera finalement son apparition publique lundi, a annoncé la compagnie La Machine, qui a conçu cette créature mécanique. Long Ma restera sous les Nefs jusqu’aux vacances scolaires d’hiver (24 février). Elle remplacera le Grand éléphant qui, lui, est arrêté pour trois mois en raison de travaux de maintenance.

Il ne sera pas animé

De retour du Canada où il était le héros d’un grand spectacle de rue, Long Ma sera présenté « endormi » donc « immobile ». Animer la créature mécanique nécessite en effet l’intervention permanente d’une quinzaine de machinistes, ce qui reviendrait trop cher pour la compagnie.

Le cheval-dragon, qui retournera en février dans son atelier nantais, ne s’était plus montré au public nantais depuis des sorties sur l’île de Nantes en août 2015. L’imposante machine (12 m de haut) devrait rallier la Chine d’ici fin 2018 pour faire partie d’un projet urbain.

>> A lire aussi : Où en est le projet d'Arbre aux hérons?