Il n’a plus donné de nouvelles à ses proches depuis près de trois jours. Hugo Poupet, 20 ans, étudiant en deuxième année de médecine à l’université de Nantes, a disparu dans la nuit de mardi à mercredi après une soirée passée avec des amis au Hangar à bananes. Ce secouriste nantais bénévole à la Protection civile de Loire-Atlantique aurait été vu pour la dernière fois, vers 3h, à la sortie du  Warehouse (ex-discothèque LC Club).

La nouvelle de sa disparition, relayée par sa famille et la Protection civile 44, tourne depuis jeudi sur les réseaux sociaux.

La police, qui a ouvert une enquête, a auditionné une dizaine d’étudiants, notamment ceux ayant passé la soirée à ses côtés, pour comprendre ce qui a pu se passer. Elle cherche également à savoir si le téléphone portable du jeune homme a été utilisé depuis la disparition.

Une noyade le même soir dans la Loire

Surtout, les policiers tentent de déterminer s’il existe un lien avec la noyade d’un homme en Loire survenue le même soir, environ une heure plus tôt, vers 2h, à hauteur du palais de justice de Nantes. Des témoins ont aperçu un individu en détresse dans le fleuve puis l’ont perdu de vue à la surface de l’eau. Aucun corps n’a, pour l’heure, était repêché, malgré les recherches nautiques. Son idendité reste inconnue.

Les deux affaires ne font-elles qu’une ? La proximité géographique et temporelle des deux disparitions est troublante.