Comme un filtre sépia sur toute la ville. Alors que le ciel a commencé à se teinter d’une drôle de couleur dès ce lundi matin en Bretagne, il a fallu attendre quelques heures pour que ce phénomène étrange soit bel et bien visible à Nantes. Mais depuis le milieu d’après-midi, une lumière ocre jaune a entièrement recouvert la Cité des ducs et sa région. Ce qui n’a évidemment pas échappé à de nombreux internautes.

Le sable et les incendies en cause 

D’après le site Météo Bretagne, ce ciel couleur d’or résulte en fait de la présence de sable dans l’air, transporté depuis l’Afrique du nord par la tempête post-tropicale Ophelia, qui a touché l’Irlande ce lundi (et fait trois victimes). Le site évoque également de la fumée dans l’air, résultats des importants incendies qui frappent l’Espagne et le Portugal. Une odeur qui ne semble cependant pas très présente à Nantes.