L'ex-Canari Amine Harit a choisi le Maroc

FOOTBALL L'ancien joueur du FC Nantes espère convaincre son nouveau sélectionneur, Hervé Renard, en vue de la Coupe du monde-2018...

Charles Guyard

— 

Amine Harit, passé cet été de Nantes à Schalke 04, a opté pour la sélection marocaine.

Amine Harit, passé cet été de Nantes à Schalke 04, a opté pour la sélection marocaine. — Ina Fassbender

  • Amine Harit a été transféré cet été dans le club allemand de Schalke 04.
  • Il pourrait rapidement jouer avec l’équipe des Lions de l’Atlas.

Une tête de lion rouge (symbole de la sélection marocaine) surmontant un petit sablier : le tweet posté par le joueur en milieu de semaine dernière était sans équivoque. Restait à attendre la confirmation. Celle-ci est arrivée ce lundi soir par le biais d’un montage vidéo de deux minutes dans lequel, face caméra, Amine Harit annonce qu’il portera désormais le maillot du Maroc. Son propos, soutenu par une musique légère, est entrecoupé d’extraits de matchs, d’instants vécus en équipe de France jeunes et de photos de lui, enfants. « Ce n’est pas un choix qui date d’une semaine ou deux mais c’est vraiment un choix mûrement réfléchi depuis un an à un an et demi, explique-t-il. Mon choix s’est porté sur le Maroc grâce et à cause de ma famille. »

Avec le Maroc dès le 8 octobre ?

Le milieu offensif transféré cet été du FC Nantes à Schalke 04 (Allemagne) en profite aussi pour adresser ses remerciements à la Fédération française de football pour qui il a donc porté les couleurs dans toutes les équipes jeunes jusqu’aux Bleuets. Champion d’Europe des moins de 19 ans en 2016 aux côtés de Kylian Mbappé, notamment, il avait encore tout récemment répondu à l’appel de Sylvain Ripoll pour deux matchs avec les Espoirs face au Chili (en amical) et contre le Kazakhstan en éliminatoires de l’Euro-2019.

Comme le règlement FIFA le permet, un joueur binational peut opter pour la sélection de son choix jusqu’à ses 21 ans. Né en France de parents marocains, Amine Harit, qui a fêté ses 20 ans en juin, espère maintenant retenir l’attention d’Hervé Renard et que le sélectionneur des Lions de l’Atlas le sollicite dès le 8 octobre pour affronter le Gabon dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde-2018.