• Le FC Nantes était parfaitement placé pour accueillir en prêt le Marseillais Cabella.
  • Le coach de l’OM Rudi Garcia aurait toutefois changé d’avis et ne souhaiterait plus s’en séparer.

Le dossier du milieu de terrain Rémy Cabella (27 ans) à Nantes, qui aurait pu être bouclé en ce début de semaine, a du plomb dans l’aile depuis plusieurs heures. Et pour cause :  le « calvaire » vécu par l’OM dimanche à Monaco (défaite 6-1) a, semble-t-il, changé la donne concernant l’avenir de l’ancien milieu de terrain offensif de Montpellier.

>> A lire aussi : FC Nantes: Krhin a signé et le FCN pourrait bien accueillir le Marseillais Cabella

Selon les informations de 20 Minutes, Rudi Garcia, enclin à laisser partir Cabella durant ce mercato lui préférant notamment Njie et Lucas Ocampos, aurait changé d’avis ces dernières heures. L’entraîneur olympien aurait demandé à ne plus se séparer de celui qui a inscrit le but marseillais à Louis II dimanche soir.

>> A lire aussi : Mercato: Rechercher un «grand attaquant», «enrôler» Amavi... Voici les plans de Rudi Garcia pour l'OM

Un prêt de Cabella vers Nantes était pourtant en très bonne voie ce week-end. La direction nantaise était prête à prendre en charge une grosse partie du « joli » salaire du joueur… Waldemar Kita, président du FCN, semblait même assez sûr d’acter ce dossier en ce début de semaine. Pas très chaud au départ (car Cabella n’était pas sa priorité à ce poste), l’entraîneur nantais Claudio Ranieri avait donné son aval pour la venue du Marseillais. Le technicien italien aurait même appelé la semaine dernière le joueur pour lui affirmer de vive voix son intérêt.

>> A lire aussi : FC Nantes: «En deuxième mi-temps, j'avais l'impression que les Lyonnais ne voulaient pas gagner», lance Thomasson

Cabella veut aller à Nantes

Dans ce dossier, un élément n’a pas évolué : Cabella a confié autour de lui qu’il voulait rejoindre le FCN. Malgré l’intérêt d’autres clubs (notamment Saint-Etienne ou le Celta Vigo), il aurait fait de Nantes une priorité pour relancer un parcours clairement décevant depuis son départ de Montpellier en 2014 (Newcastle puis l’OM)… Un bras de fer pourrait donc débuter entre Cabella et l’OM jusqu’à la fin du mercato. « On va tout faire pour le faire venir », a simplement commenté le président Kita, ce midi, au téléphone. Un petit feuilleton en perspective jusqu’à jeudi soir minuit ?