Nantes: Un couple de retraités mis à la porte par des squatteurs

FAITS DIVERS Une dizaine de personnes a investi, depuis le début du mois d'août, la maison secondaire d'un couple de septuagénaires nantais...

J.U.

— 

Une serrure (illustratrion

Une serrure (illustratrion — Alan Cleaver/Flickr/CC-BY-2.0

« Cette maison est habitée depuis le 1er août 2017. Ceci est notre domicile. » Voilà un extrait du message retrouvé sur leur porte d’entrée. Depuis quelques jours, un couple de retraités nantais a été mis dehors par une dizaine de squatteurs, rapporte le journal Ouest-France. Le groupe a investi leur maison annexe, située à l’est de Nantes. Les propriétaires l’avaient achetée au début des années 70 mais vivaient depuis 2007 dans une maison « plus commode ».

Ces intrus auraient investi la grande bâtisse en entrant par le jardin, avant de forcer la porte de la véranda. Depuis, les serrures ont été changées… Tout ceci dans la plus grande discrétion puisque personne n’avait remarqué leur petit manège, avant que des voisins n’alertent finalement le couple de septuagénaires.

>> A lire aussi : Son logement est squatté depuis des mois, elle se retrouve «démunie»

Une longue procédure

« S’ils avaient été prévenus dans les 48 heures après l’intrusion, les policiers auraient pu intervenir pour déloger les squatteurs pris en flagrant délit », explique Ouest-France. Du coup, le couple est aujourd’hui dans l’incapacité de reprendre possession de son bien immobilier, sauf à se lancer dans une longue procédure juridique.

Pour commencer, les deux retraités vont devoir remettre la main sur leur titre de propriété. Problème, le fameux document se trouve justement à l’intérieur de la maison.

>> [MAJ du 23 août 2017] Mardi soir, la maison a finalement été évacuée par la police.